Espace

Evaluation des risques

La lampe Roxiva RX1 utilise des leds blanches qui émettent des stimulations lumineuses intermittentes selon des rythmes variés et complexes à travers les paupières qui sont fermées du début à la fin de la séance. Cette lumière blanche spéciale influence notre activité cérébrale à travers deux phénomènes connus qui sont les synchronisation rythmiques et les hallucinations entoptiques.

Ces deux phénomènes permettent d'atteindre ou de faciliter l'accès à des états combinant vigilance et relaxation profonde, à des états visionnaires, et de manière générale une grande variété d'états de conscience non ordinaires...

Évaluation des risques et identification des contre-indications

La lampe Roxiva RX1 est une technologie sûre et efficace, mais il y a des contre-indications. Pour nous permettre de vous conseiller sur la pertinence d'utiliser pour vous la lampe Roxiva RX1, veuillez lire attentivement les questions ci-dessous qui vous seront reposés par formulaire le jour de votre séance.

Si vous répondez OUI à une question, alors, pour votre plus grande sécurité et votre confort, l'expérimentation avec lampe Roxiva RX1 n'est pas appropriée sans informations complémentaires ou sans l'accord écrit de votre médecin.

  1. Avez-vous déjà personnellement souffert d'épilepsie ou eu une crise ?

  2. Avez-vous des antécédents familiaux d'épilepsie ou de crises ?

  3. Prenez-vous des médicaments prescrits, notamment des antipsychotiques, des antidépresseurs, des anxiolytiques ou des antiparkinsoniens ?

  4. Avez-vous un suivi psychiatrique ?

  5. Avez-vous déjà eu des blessures graves à la tête ou au cerveau, ou subi une opération du cerveau avec des séquelles ?

  6. Avez-vous été traité pour des vertiges sévères et persistants dans le passé ?

  7. Avez-vous déjà eu un AVC (accident vasculaire cérébral) ?

  8. Prenez-vous des médicaments photosensibilisants ?

  9. Avez-vous subi un traitement au laser du visage au cours du dernier mois ou une chirurgie aux yeux ?

  10. Êtes-vous enceinte ?

  11. Portez-vous un pace-maker ?

  12. Avez-vous pris des drogues récréatives au cours des dernières 24 heures ou êtes-vous sous leur influence ?

  13. Avez-vous consommé de l'alcool en quantité importante au cours des dernières 24 heures ou êtes-vous sous son influence ?

  14. ​Êtes-vous dans un état de détresse et de grande fragilité psychologique ?